Costa dAvorio 2 2024 w

CÔTE D’IVOIRE

Projet soins aux mères et aux enfants atteints de Drépanocytose 

Entité Locale : Centre médico-social Walé, promu par AIFUP (Association ivoirienne pour la formation universitaire et professionnelle). 

Description : La drépanocytose, également appelée anémie falciforme, est une anémie chronique et grave qui est diagnostiquée par l’étude de l’hémoglobine. Il s’agit d’une maladie du sang qui donne aux globules rouges une forme de faucille (d’où son nom). Elle constitue actuellement un véritable problème de santé publique en Afrique, car elle est source de complications anémiques, ischémiques et infectieuses. Les complications infectieuses sont une source majeure de morbidité et de mortalité chez les drépanocytaires. 

C’est aussi une maladie dont le traitement est coûteux et donc inabordable pour une grande partie de la population. Entre 85 et 90 % des femmes enceintes ne font pas l’objet d’un dépistage de la drépanocytose, alors que celui-ci devrait faire partie de l’examen prénatal.

Bénéficiaires : 50 femmes enceintes et enfants de 0 à 15 ans dans la zone de Yamoussoukro. Indirectement, le personnel médical et paramédical de l’hôpital WALE de Yamoussoukro en bénéficiera, car le projet contribuera à améliorer leurs compétences dans la prise en charge de la drépanocytose. 

Contribution Harambee : CHF 7.000.-

 

EFA Camerun c

CAMEROUN : Projet d’alphabétisation dans 3 villages

Entité locale : CNEFAC – Coordination Nationale des Écoles Familiales Agricoles du Cameroun.

Description : Pour 2023, Harambee-Suisse participe au projet d’alphabétisation d’une durée d’un an concernant 105 jeunes filles des villages de Guissia, Moulvoudaye et Kolara (35 jeunes filles par village). Grâce à l’alphabétisation, elles pourront ensuite suivre les cours de formation de l’Ecole Familiale Agricole (EFA) et apprendre un métier. Pour la réalisation du projet, il faudra créer et faire fonctionner un centre d’alphabétisation dans l’EFA de chacun des villages intéressés. Le recrutement d’instructeurs pour animer les cours d’alphabétisation sera nécessaire, de même que la fourniture de matériel scolaire.

Bénéficiaires : Le projet profitera aux 105 jeunes filles dont la tranche d’âge est de 12 à 18 ans, de manière directe. En parallèle, il y aura des bénéficiaires indirectes dans la mesure où les familles et les communautés profiteront des retombées du projet qui créera des emplois et apportera une dynamique dans l’économie locale.

Contribution d’Harambee : CHF 13.000.-